Nos meilleurs choix de matériaux pour vos robinets de cuisine

Choisir un robinet de cuisine n’est pas une mince affaire. Qu’ils soient en laiton, en chrome ou en inox, les modèles se multiplient. Un robinet n’est jamais composé d’un seul matériau, mais d’alliages. Certains sont plus adaptés à la cuisine qu’à la salle de bain. Suivant leurs matériaux de fabrication, ils seront plus ou moins résistants. Le laiton, le nickel, le cuivre et le bronze se font la part belle. Certaines finitions protégeront mieux votre évier de l’eau que d’autres. Découvrez notre évaluation des différents matériaux de robinets pour la cuisine.

Les robinets en laiton, le matériau principal

Tout type de robinet est fabriqué à partir d’un produit brut, sur lequel on applique une finition. Le laiton est cette matière principale qui façonne la robinetterie. Mais seule, elle s’oxyde. Il faut donc y ajouter une finition. Son avantage ? Les différents laitons sont solides et peu onéreux.

Les robinets en chrome

Le robinet en chrome est un modèle en laiton qui a une finition chromée. Il est idéal si vous accordez de l’importance à tous les détails de votre cuisine. Il donne un effet épuré à la salle. Son aspect brillant se mariera très bien avec un évier en composite ou en résine. Ses avantages ? Il y a l’embarras du choix chez les fabricants ! C’est type de robinetterie qui s’entretient bien. Attention cependant à ne pas y appliquer un produit abrasif. Si vous optez pour un chrome de qualité, il protégera votre robinet contre l’oxydation et la rouille. Son inconvénient ? Certains chromes retiennent les gouttes s’ils sont soumis à un jet d’eau. Des traces peuvent aussi s’y accrocher.

Les robinets en nickel

Vous n’aurez aucun problème avec un robinet en nickel dans votre cuisine ! Mitigeur ou mélangeur, il est facile à entretenir et durable. Sa force ? Il ne garde trace d’aucune rayure. Certains sont dotés d’un revêtement en titanium, qui le renforce encore plus. Vous pouvez choisir la finition qui vous plaît le plus : mate, polie ou brossée.

Les robinets en bronze

Le bronze est une matière noble. Si l’esthétique de votre robinet de cuisine est importante pour vous, c’est un matériau au design classique. Il saura donner du cachet à votre décoration. Le bronze est toujours constitué avec des alliages : étain, cuivre ou zinc. Il ne se ternit pas avec le temps. Son inconvénient ? On en trouve peu sur le marché. La plupart naissent d’une fabrication avec du cuivre. Ce type de robinet fait partie de ceux dont le prix est le plus élevé.

Les robinets en acier inoxydable

Les robinets en inox sont les chouchous des fabricants. Utilisé pour les finitions, l’inox est très résistant. Il est aisément lavable avec des produits naturels. Il apporte un revêtement satiné au robinet. Il a un style esthétique et léger qui s’accorde avec tous les genres de décoration. Ses inconvénients ? Il est sensible aux rayures et coûte un certain prix. Selon les modèles, cela peut varier de 30 à 500 euros.

Les robinets en acier brossé

L’acier brossé provient de l’inox. Contrairement à lui, il donne un effet mat et non brillant. Si vous optez pour un robinet à bec pivotant, vous pourrez sans crainte envoyer de l’eau à chaque coin de l’évier. Cette pièce de qualité vous assure une résistance totale à la corrosion. Comme son homologue en inox, il est facile à nettoyer et demande un investissement financier non négligeable.

Les robinets en métal

Les robinets en métal ont de plus en plus le vent en poupe. Pourquoi ? Leur liberté de composition. Ils sont fabriqués par le mélange de plusieurs métaux. C’est à vous de jouer les créateurs et de faire votre sélection, avec l’aide d’un fabricant bien sûr. Ce choix permet une personnalisation pour une esthétique et une texture originales.

Les robinets en matériau synthétique

De plus en plus populaires, les robinets en matière synthétique ne comportent pas de métal. Ils sont souvent recouverts d’émail ou d’époxy pour leur donner de la solidité. Ils sont disponibles dans plusieurs couleurs : ivoire, noir et blanc. Leur prix est très attractif, mais sans métal, leur durée dans le temps est altérée.

Les robinets en fonte

Les vieux robinets en fonte étaient utilisés pour les radiateurs ou pour les fontaines d’extérieur. Ils permettent de contrôler le débit d’eau chaude. Aujourd’hui adaptés à la cuisine, ils nécessiteront une finition. Le chrome est le revêtement par excellence. Si vous avez l’âme d’un chercheur de trésor, pourquoi ne pas en récupérer un ? Effet rétro garanti !

Il existe trois types de robinets en fonte. Chacun est adapté à un débit de pression d’eau.

  • La fonte grise, pour une utilisation basse pression.
  • La fonte à haute résistance, fait pour une grosse pression d’eau.
  • Le ferroacier, qui convient à une pression moyenne

L’univers de la robinetterie est un alliage de matériaux résistants et d’esthétique. Chaque pièce est dotée d’un revêtement fait pour une utilisation en cuisine. Mitigeur, mélangeur, évier à douchette ou à bec, vous ne pouvez pas vous tromper. Leur surface est faite pour résister aux rayures, à la corrosion et au temps. Nickel, inox céramique, le choix est multiple. Une pièce de qualité peut valoir un certain prix. Mais vous l’amortirez vite dans le temps. De plus, les fabricants proposent souvent la livraison gratuite.